mardi 1 mars 2011

Notre Résurrection



« La résurrection du Christ est un grand message pour nous. Il a vaincu la mort et s'est extrait de ce corps mort avec un autre corps, qui était un corps vivant. Le corps était semblable, mais l’un était mort tandis que l’autre était vivant. Ce n’est pas seulement symbolique, cela s'est réellement produit à l’intérieur. Après tout, c’était un enfant divin, c’était une personne divine. En fait, cela s'est produit à l'intérieur.

Ce n'est pas seulement symbolique qu’il soit mort pour ressusciter en quelqu’un d'autre, ou dirait-on, en quelqu’un de vivant. Pour lui, qu’est-ce que la mort? Pour les êtres éternels, il n'y a pas de mort, elle n’existe pas pour quelqu’un d'éternel. Il peut avoir l'air d'être mort pour un certain temps, mais il ne peut jamais mourir. Le Christ était ainsi, c'était une incarnation vraiment très spéciale qui est venue sur cette terre pour renaître d'entre les morts.

Or, quand nous ne sommes pas encore Réalisés, quand nous ne sommes pas encore Illuminés, nous sommes aussi morts, dans le sens où notre conscience est très - Je dirais qu'elle est absolument engourdie et morte. On voit des fleurs, des visages, des bâtiments, des villes, on peut voir toutes ces choses. Nous voyons toutes ces choses et pensons en être bien conscients, ce qui n'est pas le cas.

La vraie conscience nous vient lorsque nous dépassons les limites de notre mental, lorsque nous allons au-delà du mental et cela n’a été rendu possible que par la résurrection du Christ. Il ressuscita car il était quelqu’un de divin. Mais nous aussi sommes également ressuscités parce que nous sommes bénis par le Divin. Or notre mental...est contrôlé par Shri Jésus-Christ. Il contrôle les côtés gauche et droit par le chakra de l'Agnya. Il contrôle vos conditionnements et votre ego et vous apporte l’équilibre. »
Shri Mataji Nirmala Devi, puja de pâques, Istambul, 27/04/1999
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire