lundi 14 mars 2011

La collectivité étend le Sahasrara


« Si nous sommes honnêtes, nous pouvons constater que la collectivité est le seul moyen d’étendre le Sahasrara et pour cela, on a besoin de tolérance, de sagesse, de la stature d'un prophète, ce que vous êtes. Vous devriez parler comme un prophète. En fait, vous devez vous éduquer. Comment parle un prophète ? Ce n’est pas avec hypocrisie ni comme un acteur, car maintenant vous êtes éveillés. Lorsque vous n’êtes pas éveillé, ce que vous faites est sur ce mode, c’est artificiel.
Le Sahasrara est la force qui contrôle, qui guide et qui fait évoluer, et pour qu’il reste tout à fait prêt à grandir et à s’étendre, on doit observer sa propre évolution. Ne justifiez jamais vos erreurs, car si vous commencez à les justifier, vous y pensez et nous n’avons pas le temps d’y penser. Nous devons penser aux autres, car ils sont aussi dans notre cerveau.Et lorsque vous vous mettez à penser aux autres, à leur parler de leur résurrection, votre Sahasrara va s’agrandir en taille et en subtilité. Votre sensibilité va aussi augmenter et vous deviendrez profond.

C'est comme un arbre : en poussant, ses racines s'étendent. Ainsi vous devez sortir de votre coquille et ouvrir vos ailes. Les petites préoccupations de votre mental doivent être abandonnées, vivez comme une grande personnalité, qui doit soutenir, guider, aider et éveiller des milliers de gens...
Si ce jour du Sahasrara établit un dynamisme nouveau en France, Je suis sûre que ce dynamisme pénétrera la pensée des gens, il résonnera dans leurs cerveaux, leur inconscient, sera transmis en leur être et ils se mettront à penser avec un esprit neuf. De nouvelles ouvertures se produiront et les gens se tourneront vers la Vérité avec logique… Par des efforts conscients, vous pouvez pénétrer l’être des gens et élevez leur Kundalini.»
Shri Mataji Nirmala Devi, jour du Sahasrara, Le Raincy, France, 05/05/1982
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire