mercredi 2 février 2011

Stimuler l'éveil de la Kundalini


« Question: Comment stimule-t-on cette énergie (de la Kundalini) ?

Shri Mataji : C'est ainsi. Ils (les Yogis) la stimulent. Il y a, Je crois, quelque chose de spécial à mon sujet et vous devenez cette même chose spéciale, et pouvez aussi la stimuler. C'est le sujet dont Je vous ai parlé, de la flamme qui illumine une autre flamme, cela se passe de la même façon.

Question: Vous avez parlé du Hatha Yoga comme étant un yoga physique, du Raja Yoga comme étant un yoga mental, et vous parlez du processus de ce yoga.

Shri Mataji : Ha, non,non ! Je dis simplement que ce n'est pas physique, Sahaja Yoga n'a pas un objectif physique, ni mental. Ce Sahaja Yoga (ce yoga spontané) contient tous ces aspects, car c'est un événement spontané, dans le sens où la Kundalini, qui est une force résiduelle à l'intérieur de nous, la force du désir en nous, se déroule, s'élance à tout vitesse.

Puis elle commence à s'élever sous forme de pulsation, on peut voir cette montée (à l'oeil nu). Elle se déplace graduellement, illuminant ces centres, puis ouvre le dernier centre, le septième ici, par lequel Esprit, qui réside en fait dans notre coeur, s'illumine, et (rejoint) son siège au sommet de notre tête. »

Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Birmingham, Angleterre, 09/07/1982

Une fois qu'une personne est Réalisée, sa kundalini stimule celle des autres. C'est un processus involontaire dans le sens où l'on ne contrôle pas cet éveil, c'est pourquoi il est dit spontané. Mais c'est un processus qui réagit à l'attention qu'on lui porte, qui réagit au désir que l'on éprouve.

Chacun peut donner la Réalisation à quelqu'un d'autre, il n'est pas besoin d'être Yogi depuis longtemps, cela peut se faire immédiatement après son propre éveil. C'est pour cela que ce Yoga est dit naturel. Si quelqu'un ne désire pas cet éveil ou n'est pas intéressé par la spiritualité, la beauté et le respect de la nature, la Kundalini n'atteint pas le septième centre et retourne se loger dans le sacrum. Ou bien elle percera la fontanelle, mais elle restera très faible, quasiment inopérante, car la personne ne sera pas désireuse d'évoluer. Cependant, personne ne peut savoir exactement ce qui se passe à l'intérieur de quelqu'un d'autre ni comment sera quelqu'un dans le futur. C'est pourquoi, obtenir la Réalisation du Soi est déjà quelque chose d'exceptionnel et on peut dire que la Kundalini "poursuit sa vie propre".


Quoi qu'il en soit, pour stabiliser cet état de paix intérieure, goûter un peu plus à cette joie profonde, il faut faciliter le passage de la Kundalini dans la moelle épinière jusque vers la fontanelle en méditant, c'est à dire en expérimentant chaque jour l'état de conscience sans pensée.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire