mercredi 23 février 2011

Mahamaya apparaît au Sahasrara




« Maintenir le Sahasrara ouvert est plutôt difficile pour les gens, parce que c'est un cercle vicieux. Tout d'abord, ces vibrations devraient pénétrer le cerveau à partir du Brahmarandhra, lorsqu'il est ouvert, et devraient nourrir vos nerfs par lesquels vos côtés gauche et droit s'ouvrent, ainsi encore plus de "chaitanya", de vibrations, peut inonder vos centres.

Mais si votre Sahasrara n'est pas correctement ouvert, ce processus ne se fait pas, par conséquent, les chakras ne s'ouvrent pas, seuls quelques filaments constituent la Kundalini qui demeure dans la moelle épinière, et de nouveaux filaments ne peuvent pas s'élever car vos chakras ne sont pas ouverts.

Donc, avec Sahaja Yoga, il est très important de garder le Sahasrara ouvert, sinon c'est un cercle vicieux. Garder le Sahasrara ouvert peut être très facile comme très difficile. Comme vous l'avez appris dans le "Devi Mahatmayam", Mahamaya apparaît au chakra du Sahasrara. Elle est une "maha maya", (une grande illusion). Il n'est pas facile de la reconnaître, de la connaître. Elle vit, se déplace exactement comme vous, et vous ne pouvez jamais comprendre sa vraie nature. Elle existe sous la forme de Mahamaya. Il faut la reconnaître sous cette forme de Mahamaya, c’est un autre test, parce que vous ne pouvez pas reconnaître Mahamaya. Pourquoi vous devez-vous la reconnaître? Mais par Sahaja Yoga, vous avez vu beaucoup de photos qui devraient vous convaincre mentalement de ​​cette Mahamaya Swarupa (forme). Vous pouvez voir mentalement, vous pouvez comprendre qu'il y a quelque chose de très différent. Même quand Je suis arrivée à Naples, on a donné au policier et à tout le monde une photo et ils ont tous reconnu qu'il y avait  quelque chose de très différent. Ils voulaient tous me serrer la main. C'est une façon de faire.
Une autre façon, c’est de commencer à voir les bénédictions et à voir comment vous vous sentez matériellement, physiquement, émotionnellement et spirituellement. Pourtant, c’est encore sur le plan mental que la plupart des gens la reconnaissent/ Mais, à moins d’une reconnaissance du cœur, ce n'est pas une reconnaissance.
Déjà, le coeur est entouré de sept auras venant des sept chakras. L'Esprit, l'atma, réside dans le coeur, et au sommet de la tête réside Dieu Tout Puissant, Sadhashiva. Donc, lorsque la Kundalini touche ce point (le Brahmarandra), elle éveille votre Esprit et la lumière de l'Esprit commence à se répandre et à agir sur le système nerveux central, car automatiquement, les vibrations, chaitanya, se répandent dans le cerveau et illuminent vos nerfs.
Cependant, il n'y a pas encore de reconnaissance au niveau du coeur. Mais même sans cette reconnaissance, vous commencez à sentir la brise fraîche, vous pouvez élever la Kundalini des autres, soigner les gens, vous pouvez faire beaucoup de choses. Cependant, ce n'est pas tellement perçu au niveau du coeur. C'est pour cela que nous avons de la musique, l'art. Toutes ces choses commencent à ouvrir votre coeur. »
Shri Mataji Nirmal Devi, jour du Sahasrara, Ischia, Italie, 05/05/1991

La déesse "Mahamaya" apparaît au chakra du Sahasrara, c'est à dire qu'elle contrôle le cerveau, l'illusion ou la réalité que l'on perçoit de notre environnement. La reconnaissance dont Shri Mataji parle n'est pas nécessaire pour reconnaître et percevoir l'éveil du système nerveux parasympathique. Mais elle est nécessaire pour pouvoir ouvrir totalement les chakras et permettre à la Kundalini de faire son travail de purification de ceux-ci et d'illumination de nos nerfs. Cette reconnaissance peut être mentale, intellectuelle, mais elle devrait se produire au niveau du coeur, c'est à dire qu'elle devrait être liée à des sentiments d'amour.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire