lundi 1 février 2010

Sahaja Yoga doit se communiquer


« Sahaja Yoga n'est pas individualiste. Ce n'est pas fait pour qu’une personne devienne un saint et s'assoit quelque part, ce n'est pas comme cela. Ce n'est pas conçu pour une seule personne, pour soi, ce n'est pas individualiste. C'est un événement collectif…

La Kundalini est vivante, c'est un organisme vivant. Je vous l’ai dit une centaine de fois, et comme il s'agit d'un organisme vivant, elle doit se développer. Elle doit se développer et aussi absorber. Pour avoir de l'énergie, vous devez méditer et évoluer…

Par exemple, prenez maintenant ma position. Je suis bien, Je suis accomplie. Je n'ai pas de problème. Mais pourquoi ai-Je travaillé si dur et ai-Je voulu tant de Sahaja Yogis? Pourquoi? …Quel besoin en avais-Je? Ce besoin, c’est un besoin d'amour. J'ai tant d'amour que Je dois le canaliser, sinon Je vais étouffer. Je ne peux pas m’aimer moi-même ! Donc, cet amour doit se répandre et pour cela, J’ai besoin de vous, vous qui pouvez amener cet amour aux autres et les rendre heureux. …

Maintenant, jusqu'à quel point vous comprenez votre importance est un autre sujet. Ce que vous faites pour votre émancipation, est très bien, vous méditez, mais si vous ne canalisez pas l'amour, l'amour divin, à quoi cela sert-il ?...

Je connais des gens qui se lèvent à quatre heures du matin, font leur toilette, méditent. Le soir ils s'assoient pour méditer, mais ils ne sortent jamais, ils ne parlent jamais aux autres. Ils ne communiquent jamais Sahaja Yoga aux autres, ne communiquent pas l'amour divin aux autres. Dans ce cas, comment le manque d'amour, qui est le grand problème de ce monde, sera résolu ? Il n'a jamais connu l'amour divin. Cet amour doit être donné aux autres, ils doivent ressentir cet amour divin, ce pouvoir de l'Adi Shakti.
Ils doivent le découvrir, sinon, vous avez été égoïste, dirais-Je. Vous avez passé un bon moment, mais vous ne l'avez pas communiqué à d'autres. C'est la raison pour laquelle Sahaja Yoga échoue parfois à créer une personnalité convenablement équilibrée chez quelqu’un. »

Shri Mataji Nirmala Devi, Adi Shakti Puja, Cabella, Italie, 25/05/1997
Publié par dictionnaire Sahaja Yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire