lundi 7 décembre 2009

La substance


« …Mais on doit savoir qu’être seulement des âmes Réalisées n'est pas la question, pouvoir sentir les vibrations n'est pas non plus le sujet, ni pouvoir donner la Réalisation à d'autres. Alors qu’est-ce qui compte vraiment ?
La substance, ce que nous avons vraiment à l’intérieur, voilà la question. Ce sont toutes les expressions de ce que nous avons à l'intérieur…

Donc nous devons voir notre substance. Et où trouve-t-on le plus de matière, de substance dans la nature ? Dans la mer. La mer est pleine d'eau, elle possède tant d'eau qu’elle aspire de partout et puis elle la laisse s’évaporer avec le soleil et donne de la pluie.
Mais la mer représente le niveau le plus bas (sur terre). Elle se trouve au niveau le plus bas et c’est pourquoi elle aspire toute l'eau venant de partout. De même, un Sahaja Yogi doit savoir que pour avoir plus de substance, il ne faut pas se montrer à un niveau supérieur.

Il est dit dans la Bible qu’il faut être doux. Mais Je pense qu'il n'a pas été expliqué aux gens que seuls les êtres forts peuvent être doux, les gens ayant confiance. Seuls ceux qui sont riches en substance peuvent être doux, pas les gens qui sont dans l'insécurité. S’ils ressentent de l’insécurité, comment pourraient-ils être doux ? Et pas non plus les gens qui se croient soi-disant riches, parce que quand ils sont riches, ils ne sont pas généreux, ils ne sont pas satisfaits, ils ne sont pas philanthropiques, de sorte qu'ils ne sont pas véritablement riches…. Donc, nous devoir voir notre substance, la nature de la matière qui est en nous. »
Shri Mataji Nirmala Devi, discours à Margate, Royaume-Uni, 08/10/1989
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire