dimanche 30 décembre 2012

A la recherche d'une énergie renouvelable



Préambule:

"Shri Mataji, née en 1923, est une véritable leader internationale en pensées et en actions. Cet extrait montre son intérêt pour les énergies renouvelables. Il date de 1983. Sa vision du monde et ses actions ont toujours été en avance sur son époque. Elles sont mises en pratique par les membres de Sahaja Yoga, dont le style de vie est libre et ouvert, et où les notions d'équilibre et de développement durable ont toujours été encouragées."

Passages audibles de l'entretien:
Shri Mataji: Les chars à boeufs ne vont pas trop abîmer les routes. Ainsi, nous devons voir comment nous procurer des chars à boeufs. C'est ce dont ils sont convaincus.
Sahaja Yogi: Mère, l'énergie solaire et l'énergie éolienne?
Shri Mataji: C'est une bonne idée ; si vous pouvez envoyer quelqu'un pour nous aider à construire l'énergie solaire ici. Pouvez-vous faire fonctionner des voitures avec cette énergie?
Sahaja Yogi: En fin de compte, oui.
Shri Mataji: Bonne idée. .. Nous n'avons pas tant de vent, mais nous avons beaucoup de soleil ici. , si vous pouvez-
Sahaja Yogi: L’énergie éolienne est très pratique, si on peut-
Shri Mataji: Nous n’avons pas tellement d’éoliennes. Nous avons de l’énergie solaire, si vous pouvez. Nous disposons d’alimentations électriques partout dans le Maharastra, pas de problème. Parce que nous avons des projets déjà en cours. Mais ce dont nous avons réellement besoin maintenant, c'est de l’énergie solaire. On peut la lancer par nous-même, sur une base plus modeste. Voyons donc. Je veux dire que votre gouvernement pourrait vous aider, si vous dites que vous voulez faire ce travail ici, un travail bénévole. Ils pourraient vous aider, le gouvernement pourrait vous aider parce qu'ils sont déjà engagés dans des actions d’aide (humanitaire), vous pouvez aller voir tant d’agences pour ça. Donc essayer de trouver quelqu'un pour l'énergie solaire.
Sahaja Yogi: Le département de...
Shri Mataji: Le Département de ? , Je ne veux rien avoir à faire avec eux, rien. Rires ....
Rien, vous voyez… (l’argent) ira dans les poches des gens. Nous devons faire quelque chose d'absolument honnête, quelque chose qui ira directement au public, sans profits. Même si vous obtenez des profits, ils retourneront effectivement au projet, et personne ne voudra faire des profits (personnels). Et nous devons avoir une institution très honnête qui aide directement les villageois. Et l’institution idéale, nous l'avons ...

Shri Mataji Nirmala Devi, conversation informelle, Dehli, 1983

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire